Aboubacar Soumah accuse Cellou et Cie:  »ils ont dit qu’il faut avoir confiance au Président parce que les 5 milliards étaient en jeu »

Le divorce est consommé entre l’ancien député de Dixinn, Aboubacar Soumah, et l’Ufdg où il a claqué la porte pour cause de convictions « personnelles ». Lui qui s’occupait de « l’organisation » des manifs dans ce parti, a retourné sa veste et se montre aujourd’hui hostile.Selon notre confrère africaguinee.com, ce transfuge de l’Ufdg estime que « les manifestations n’ont aucun sens et elles n’auront pas lieu ».

« Lorsqu’ils ont dealé, ils ont dit qu’il faut avoir confiance au Président parce que les 5 milliards étaient en jeu (…) Pourquoi mettre encore les enfants des autres dans les rues ? », s’en prend-il au chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, et ses ouailles.

« On en a assez ! », s’offusque-t-il plus lion.

Amara Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.