Aboubacar Soumah:  »J’ai constaté que ma vision n’était pas à 100% avec celle de certains responsables de l’UFDG »

soumLe député démissionnaire de l’UFDG, Aboubacar Soumah, en veut beaucoup à certaines têtes de ce parti. Les voix ne passeraient plus, d’où sa décision de divorcer après 5 ans de collaboration. Il dirige, désormais, le parti guinéen pour la démocratie et l’équilibre (PGDE) qu’il a créé.

Mais il exprime ici sa colère à cause à des « obstacles » qu’il n’a pas pu surmonter.

« J’ai constaté que ma vision n’était pas à 100% avec celle de certains responsables de l’UFDG. C’était devenu un obstacle politique que je ne pouvais pas franchir. J’ai décidé de mettre ma formation politique en place », argumente-t-il.

Mais il ne regrette pas son départ. « Après mes discussions autour de l’article 97 alinéa 2 du code électoral, j’ai compris que les hommes politiques actuels de la Guinée ne sont pas pour la Guinée…Je suis libre penseur », argue-t-il.

Alphonse Léno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *