Aboubacar Sylla: la vraie raison de son départ de l’opposition républicaine…

Le président de l’Union des forces du changement (UFC), Aboubacar Sylla, persiste et signe dans son divorce d’avec l’opposition républicaine. Après avoir dénoncé par le passé les stratégies infructueuses de Cellou et sa troupe, l’ex-porte-voix de l’opposition républicaine que, même légitimes, ses manifestations aujourd’hui sont en train « d’affaiblir le fondement même de notre État ».

En conséquences, dit-il, à l’assemblée de son parti: « nous de l’UFC nous ne participons pas à ces manifestations politiques. Il y a 2 ou 3 mois, nous avions décidé de quitter l’opposition républicaine. J’ai décidé de rendre le tablier de porte-parole pour une raison très simple, il y avait des divergences sur la stratégie. Nous nous avons dit que depuis 7 ans, on fait la même chose ».

« On fait des manifestations, on sort dans la rue, il y a des blessés, des morts, des destructions de biens matériels publics et privés, on se retrouve après dans le cadre d’un dialogue avec le gouvernement, avec la mouvance présidentielle autour d’une table, on aboutit à un accord, mais n’est généralement pas respecté par le gouvernement et sa mouvance politique, on revient de nouveau dans la rue », continue-t-il à dénoncer.

Pour lui, l’opposition est en train de tourner en rond alors que des Guinéens meurent, des biens sont détruits.

« Nous sommes toujours de l’opposition guinéenne, mais nous sommes une opposition qui se veut réfléchie, qui analyse ses échecs, tire des leçons pour se propulser et aller de l’avant », lance-t-il.

Lisa Bangoura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *