Affaire du jeune  »Grenade »: le procureur S. S. N’Diaye promet l’enfer aux complices!

L’atmosphère politique en Guinée promet de l’électricité dans l’air. L’arrestation de Boubacar Diallo dit ‘’Grenade », militant de l’UFDG, fait des vagues dans la marre politiques guinéenne. Et notamment, depuis la sortie du procureur Sidy Souleymane N’Diaye, qui brandit  »Grenade » comme le cerveau des assassinats politiques en Guinée.

« Des renseignements reçus, il ressort que Boubacar Diallo dit ‘’Grenade’’ reconnait qu’au cours des manifestations, certains individus disposent des projectiles et des armes à feu comme les PMAK et qui tirent dans la foule faisant ainsi des victimes aussi bien parmi les manifestants que dans les rangs des forces de l’ordre », révèle le procureur.

Qui estime tout aussi que le jeune a des commenditaires, sinon des complices. « certaines déclarations faites par l’inculpé ne peuvent être actuellement révélées par respect du secret de l’instruction. Il est regrettable de constater qu’un individu comme Boubacar Diallo puisse avoir des rapports aussi étroits avec des personnalités comme le montrent les pièces à convictions versées au dossier », dit-il.
« Le procureur de la République que je suis, rassure l’opinion nationale que toutes les personnes impliquées, de prêt ou de loin dans cette affaire, seront poursuivies et jugées conformément à la loi », promet-il l’enfer aux complices.

Lisa Bangoura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.