Affrontements politiques : la leçon de Sidya Touré à l’UFDG et au RPG…

Depuis qu’il avait décidé de ne plus « monter le capot de voiture » pour une manifestation publique qui débouche sur des dérapages, avec à la solde, la perte de vies humaines, le leader de l’UFR prône l’apaisement, même si, parfois goguenard, son discours est tranchant.

Les derniers développements des affrontements politiques entre thuriféraires de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo et caciques du RPG d’Alpha Condé n’ont pas laissé indifférent Sidya Touré qui, à travers une déclaration responsable, a appelé « au calme et à l’apaisement face à cette ambiance délétère que nous connaissons depuis deux jours ».

Car il leur rappelle que « cela ne nous permettra pas de sortir de ces élections dans des conditions qui soient acceptables par tous. »

Il estime que la Guinée doit être plutôt au centre des préoccupations. « Nous devons faire en sorte que ce soit la Guinée qui gagne, à la fin de cette élection. Ce n’est pas un problème de parti politique, ni un problème de communauté. S’il est donc important que les leaders politiques se retrouvent pour permettre de faire avancer la Guinée, c’est toujours utile », conseille-t-il aux oreilles sourdes des deux bords politiques.

« Je demande donc que nous nous calmions un peu plus, et que les lignes de fracture politique ne rejoignent pas les lignes de fracture communautaire», insiste-t-il.

 

Lisa Bangoura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.