Africando: Médoune Diallo, voix de l’afro-salsa sénégalaise est décédé…(France24)

Adulé par tous les fans d’afro-salsa, le chanteur sénégalais Médoune Diallo est indissociable des grands tubes d’Orchestra Baobab et Africando. Sa voix s’est éteinte le 10 février dernier.

Chanteur pour l’Orchestra Baobab durant deux décennies, devenu ensuite la figure incontournable du plus grand groupe de musique afro-cubaine Africando, Médoune Diallo est mort à Dakar, le 10 février. Il aurait dû souffler ses 69 bougies le lendemain.

C’est d’abord chez Orchestra Baobab que Médoune Diallo se fait connaître, dès 1972. Il participe pendant vingt ans à l’enregistrement de plusieurs albums devenus des grands classiques de l’afro-salsa, comme le rappelle le site Afrisson dans une longue biographie : Orchestra Baobab vol.1 & vol.2, Bawobab 75, Guy gu rey gui, Senegaal Sunugaal, Adduna jarul naawo, On verra ça, « Pirate’s Choice »…

 

Lire la suite sur France24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *