Assassinat de l’ex-ministre Thierno Aliou Diaouné : une de ses puces de téléphone retrouvée sur Ibrahima Kalil Condé

Les autorités sécuritaires du pays ont donné les premières informations sur l’assassinat de l’ex-ministre Thierno Aliou Diaouné dans la banlieue de Conakry.  A la suite des investigations du procureur de la République, du médecin légiste et du constat fait sur les lieux du crime, il a été trouvé une des puces de téléphone du défunt sur le nommé Ibrahima Kalil CONDE.

L’exploitation de cette puce a permis d’identifier, selon une note du ministère de la sécurité et de la protection civile, certains suspects dont Abdoulaye Djibril DIALLO alias  BOBO HUNKUN, Mamadou Korka DIALLO. Ce dernier, après la commission du crime, se serait réfugié à Labé avec un groupe de malfrats.

Une mission d’agents de la direction centrale  de la police judiciaire s’y est rendue « pour appréhender le nommé Korka et son groupe ». Mais Mamadou Korka Diallo au même moment, précise-t-on, a été abattu par certains citoyens de la localité au cours d’une attaque à main armée sur les marchands en provenance du marché hebdomadaire de Mombeya (Dalaba). Deux de ses complices blessés ont été arrêtés par la Police de Dalaba et sont actuellement détenus à la maison centrale de Mamou.

 

Et suivant PVNo076/DCPJ du 16 mars 2015, les nommés Ibrahima Kalil CONDE et consorts ont été déférés au Tribunal de Première Instance de Dixinn. Les enquêtes menées par la Direction générale de la police nationale et la Direction centrale de la police judiciaire auraient permis d’interpeler et d’arrêter d’autres présumés bandits dont Noël CAMARA alias Noua (Sierra Léonais), Aronu Goowin OZOEKWE alias JOHN (Nigérian), SAMUEL DYNGEE alias SAM ou SAMY (Libérien) ainsi que Abdoulaye Djibril DIALLO alias Foulaboye.

 

 

De ces enquêtes, Noël CAMARA alias Noua (Sierra Léonais), reconnaît être le chauffeur du groupe, chargé de conduire les véhicules braqués jusqu’à Mamou, avant de les livrer à un complice.

 

Concernant l’attaque proprement dite, explique la police la police, Noël CAMARA déclare que le véhicule du Ministre avait été filé depuis Lambanyi à bord d’un taxi qu’il conduisait. A la hauteur de Kobayah, Noël a fait une manœuvre qui a contraint le Ministre à s’arrêter brusquement. C’est ce moment que Mike, John et Foulaboye sont descendus du taxi pour s’introduire avec force dans le véhicule du Ministre Thierno Alioune DIAOUNE.

 

« C’est le nommé Abdoulaye Djibril DIALLO, Foulaboye qui a tiré sur l’ex-Ministre Thierno Aliou DIAOUNE au niveau de la T6 à YATTAYA. Ce sont les nommés Noël CAMARA et OSMAN qui ont transporté le véhicule à Mamou où le nommé BIG a réceptionné ledit véhicule, avant de continuer en compagnie de OSMAN pour une destination inconnue en dehors du pays ».

 

Ila ont été déférés, le 12 mai 2015, suivant PVN0146/DCPJ/15 au Tribunal de Première Instance de Dixinn, pour homicide volontaire, Vol à main armée, Association de malfaiteurs, recel de malfaiteurs-Braquage.

 

 

Alphonse Léno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *