Bantama Sow accuse:  »il y a eu des bourrages d’urne dans certains fiefs de l’opposition »

Le très polémiste, Sanoussy Bantama Sow n’a pas fait dans la dentelle encore ce samedi 24 février lors de l’assemblée hebdomadaire du RPG arc-en-ciel. Acteur clé du parti au pouvoir et actuel ministre des Sports, de la culture et du patrimoine historique, il a attaqué encore l’opposition sur le front des élections.

« Il y a eu des bourrages d’urne dans certains fiefs de l’opposition. Malgré tout, notre parti continue son petit chemin pour la reconstruction de la Guinée et pour le bonheur des Guinéens », dit-il.

Et d’égratigner ses advservaires politiques: « Je me pose la question si les opposants se battaient pour une Guinée unie et prospère ou s’ils se battaient pour leurs intérêts égoïstes et personnels », lance-t-il, faisant allusion du refus de l’opposition de reconnaitre les résultats sortis des urnes proclamés par la CENI.

Mais il estime que celle-ci a un agenda caché: « ils ont dit qu’ils feront partir le président Alpha Condé. Ils ont appelé les populations de Conakry à se révolter contre Alpha Condé. Ils sont surpris aujourd’hui de voir le RPG gagner ces élections », accuse-t-il.

Amara Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.