Bavures policières: un haut responsable de police affronte la justice

Nul n’étant « au-dessus » de la loi, un haut responsable de police affronte la justice. Le général Baffoé, Ansoumane Camara de son vrai nom, comparait ce lundi matin devant le tribunal de première instance de Dixinn.

En tant que commandant des unités d’intervention de la police, il comparaît à titre de « témoin » dans une affaire d’assassinat d’un jeune manifestant politique.

La victime, Thierno Hamidou Diallo, avait ét tué en août 2016 dans les encabrures de Bambeto, lors d’une manifestation de l’opposition républicaine dirigée par Cellou Dalein Diallo.

Alors que c’ést interdit, un officier de police, le capitaine Kaly Diallo, portait une arme sur lui et est accusé d’avoir assassiné le manifestant.

Et pour plus de lumière sur l’affaire, son commandant doit témoigner. Et au juge d’en tirer les conséquence et prononcer le droit.

Alfa Sow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.