Boké : L’hôtel RIO-NUNEZ, majestueux, somptueux et luxueux, bientôt opérationnel, signé la CNSS.

Eh oui, il fallait le faire ! Malick Sankhon et son équipe l’ont fait, sortir des terres bénies de Boké, un hôtel flambant neuf de standing sous-régional. Ça a un coût ça, oui, il a fallu débourser la bagatelle de 18 milliards de nos francs. L’hôtel Rio Nunez, ouvrira bientôt ses portes du côté de Boké au grand bonheur des populations du Kakandé. Double enjeu : Une contribution à la résolution de la crise de chambres d’hôtels dans les grandes préfectures de l’intérieur de la guinée et offrir de l’emploi aux jeunes de la région.

C’est pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux qu’une délégation conduite par le chef service des risques professionnels de la CNSS, ALSENY TOURE s’est rendu sur le site où les travaux de finalisation avancent à satisfaction, selon son sonstat.
Selon le directeur général de Guicopres-BTP en charge des travaux, Kéita Sadamoudou, les travaux de l’hôtel 3 étoiles Rio-Nunez dans la préfecture de Boké sont exécutés aujourd’hui à 95 %. Une information qui a été confirmée par le responsable de la sécurité des biens mobiliers et immobiliers de la même entreprise à Boké, Dacostar Abdoulaye.
Situé au centre-ville de la préfecture et à 100 m seulement du fleuve Rio Nunez dont il porte le nom, ce grand complexe hôtelier se trouve également entre le Musée Régionale de Boké et la résidence de M. le préfet. Cet édifice fait du matériel consistant qui restera pour des siècles est composé de trois étages avec un restaurant à chaque niveau ; avec 48 chambres simples et 7 suites. Au rez-de chaussée, une grande salle à manger, une partie pour les courriers et les formalités d’arrivée et de départ. Au niveau des deux ailes du bâtiment, il y’a deux patios qui reçoivent les rayons du soleil pour illuminer toute la salle. Il y’a également une salle de gymnastique au troisième étage, en plus d’une salle de conférence pouvant accueillir 150 personnes.
Pour l’alimentation de ce grand hôtel, du jamais vu à Boké, un dispositif de générateurs de grande capacité pour le courant électrique.
La première personne qui a marché sur le terrain pour montrer le site à ceux qui ont construit cet hôtel, Mamadou Bailo Traoré conservateur du Musée régionale de Boké, dit être non seulement réconforté mais le plus à l’aise face à cette construction. Car selon lui, de fait que cet hôtel se trouve à coté du Musée, il pense que ses retombées viendront sur le musée.
Pour rappel, lors de sa visite, le Ministre du Tourisme, de l’hôtellerie et de l’Artisanat, M. Loucény Camara a félicité, M. Malick Sankhon pour cette belle réalisation. « Si ce compatriote a eu la magnifique idée de financer un tel projet en aidant mon département dans la problématique de logements, on ne peut que le féliciter et l’encourager à faire beaucoup d’autres initiatives comme ça dans d’autres capitales régionales » avait-t-il souhaité.
Dans la mesure où les villes de l’intérieur de la Guinée manquent cruellement de chambres recommandables aux touristes internationaux, le Directeur de la CNSS lance un appel à l’esprit civique de chaque guinéen pour que chacun puisse investir comme lui.
A rappeler qu’une délégation gouvernementale composée du Ministre du Tourisme Louceny Camara, de celui de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Construction, Monsieur Ibrahima Sobra Bangoura ; de celle des Affaires Sociales, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, Madame Hadja Diaka Diakité et du Directeur Général de la CNSS, Malick Sankhon s’est rendue le samedi 29 juin dernier dans cette préfecture pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de construction du dit hôtel.
Contenu publi-reportage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.