Bonfi: des parents d’élèves bloquent la circulation pour la réouverture des classes…

La grève des enseignants portée par le SLECG perdure au point d’aller vers une année blanche en Guinée. Les négociations jusque-là, entre pouvoir en syndicalistes, n’ont abouti à aucun compromis.

Ce mercredi 7 mars, des parents d’élèves, notamment des femmes, ont envahi l’autoroute Fidel Castro, au niveau de Bonfi, commune de Matam, pour empêcher toute circulation.

La route a été totalement bloquée sur l’autoroute, les femmes réclamant le retour des enfants à l’école. Elles ont pris le contrôle de l’autoroute pendant plusieurs heures sous l’œil impuissant des autorités.

 

Amara Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.