Cambriolage/nouveaux indices: Aliou Bah du BL est-il ciblé pour ses opinions politiques ?

Le voile est-il en grain de lever, peu à peu, sur le cambriolage du domicile du chargé de la communication du parti d’opposition Bloc libéral (BL)? Il y a 24h, son domicile a été complètement mis à sac par des inconnus qui se sont frauduleusement introduit chez lui, à son absence. La victime s’interroge et donne ici des précisions qui se présentent comme de nouveau indices:

 « A ce stade d’évolution de la situation, beaucoup d’indices montrent que cette attaque avait plusieurs objectifs. Il semblerait qu’il y a eu deux véhicules dont l’un s’est introduit à l’intérieur du bâtiment et l’autre est resté à l’extérieur. Ceux qui sont entrés dans la maison ont particulièrement ciblé des documents et du matériel informatique (ordinateurs, tablettes, discs durs, clés USB) dans mon bureau et dans ma chambre. Ils ont emporté tout ce qu’ils ont trouvé et détruit au passage beaucoup d’autres choses », indique-t-il.

Et de souligner: « J’ai fait une déposition auprès de la gendarmerie et du commissariat de police. J’ai également porté plainte contre X. Au regard des observations de certains témoignages et du contexte, toutes les hypothèses deviennent possibles : m’intimider en traumatisant ma famille, me contraindre au silence ou à l’abandon, utiliser mes données pour nuire…Ce qui est certain, c’est que les services de police et de gendarmerie ont eu une attitude extraordinaire en me disant devant témoin : Mr Bah, ce cas est une affaire d’Etat », soupçonne-t-il dans un post.

Pour lui, sans ajouter plus, le scénario du cambriolage semble être alors un gros montage pour faire diversion. Mais il promet d’aller jusqu’au bout pour faire la lumière sur cette situation.

Lisa Bangoura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.