Coach pour le syli national de Guinée: Plusieurs candidats auditionnés la semaine dernière

En fin de contrat le 31 décembre, le Français Michel Dussuyer, annoncé partant il y a quelques semaines, est toujours en course. Mais d’autres techniciens ont été auditionnés.

C’est un peu le flou du côté de Conakry en ce qui concerne le poste de sélectionneur. Michel Dussuyer (54 ans), nommé en 2010, est revenu dans le jeu, alors que tout laissait supposer que son bail s’achèverait le 31 décembre. Soutenu par Salifou Camara, le président de la Fédération guinéenne de football (FGF), mais aussi par ses joueurs, le Français n’a jamais été dans les petits papiers de Sanoussy Bantama Sow, le ministre des Sports,

même la position de ce dernier sur le cas Dussuyer est un peu moins catégorique depuis quelques jours.

Six, Pfister, Lechantre et les autres…

Dussuyer pourrait donc se voir proposer un nouveau contrat. Mais la semaine dernière, son compatriote Didier Six, en fin de contrat au Togo au mois de janvier, et le Belge Tom Saintfiet, libre de tout engagement et qui a entraîné plusieurs sélections africaines (Malawi, Ethiopie, Zimbabwe, Namibie) et le club tanzanien de Young Africans, ont été auditionnés à Conakry par la FGF, sur injonction du ministère des Sports, lequel avait exigé le lancement d’un appel à candidatures. Et d’autres noms, dont ceux des français Pierre Lechantre (ex-Cameroun, Mali), Landry Chauvin (ex-Brest, Nantes) du Sénégalais Amara Traoré, à la tête de l’Horoya Conakryet de l’Allemand Otto Pfister (ex-Rwanda, Burkina Faso, RDC, Togo, Côte d’Ivoire, Ghana, Sénégal) circulent également. Toutefois, le possible remaniement ministériel évoqué en Guinée ces dernières semaines pourrait de nouveau faire évoluer une situation déjà compliquée…

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.