Corruption en Guinée et Togo: démasqué, Vincent Bolloré menace d’abandonner l’Afrique…

Vincent Bolloré a été mis en examen pour « corruption d’agent étranger », « complicité d’abus de confiance » et « faux et usage de faux » pour les conditions de l’attribution de concessions portuaires en Guinée et au Togo. Dans une tribune publiée dans le JDD, l’homme d’affaires de 68 ans estime que ces soupçons se nourrissent de la perception, fausse selon lui, d’une Afrique « terre de non-gouvernance ».

Dans une tribune publiée dans le JDD, Vincent Bolloré, mis en examen cette semaine pour « corruption d’agent étranger », « complicité d’abus de confiance » et « faux et usage de faux » pour les conditions de l’attribution de concessions portuaires en Guinée et au Togo, s’interroge, après, dit-il, « deux pénibles jours » de garde à vue.

Lire suite sur lejdd.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.