Décision de la justice sur l’affaire Koula Diallo:  »J’ai vraiment honte… » (Me Traoré)

Après la condamnation de Souleymane Thiâ’nguel, responsable de la communication de l’UFDG au moment de l’assassinat du journaliste Koula Diallo, des réactions fusent de partout. Notamment sur les réseaux sociaux et dans les médias. Notre confrère Mohamed Mara (Excellence Mohamed sur facebook), a fait une diatribe sur la décision de la justice guinéenne.

En commentaire, le bâtonnier Mohamed Traoré a donné son avis très tranchant sur le processus qui a abouti à ce verdict. Lisez

Excellence Mohamed: « Thiâ’nguel Foulèdi (sur facebook, Ndlr) n’est pas en fuite, il est en exil. D’ailleurs il y est plus pour des raisons de santé qu’autre chose. Il pleure au quotidien l’éloignement de sa famille et des êtres qui lui sont chers. La justice guinéenne sait où le trouver et comment le faire revenir. Au lieu de cela on a assisté à un acharnement personnel de Cheick Sako et du procureur Bah Oury contre lui.

Ce qui vient de se passer me fout la honte en tant que Guinéen. Je me suis insurgé contre l’interdiction faite aux journalistes d’utiliser leurs caméras le 5 février 2016. Je m’insurge aujourd’hui contre ce verdict de la honte, qui discrédite à la fois le judiciaire et le politique.
Deux années à démontrer l’incapacité affligeante de cet État à dénicher l’auteur du tir qui a emporté notre Mohamed Koula. Deux années à empoisonner le climat sociopolitique pour une affaire que la police et la justice guinéennes se devaient absolument d’élucider.

Pour moi Les choses sont désormais claires, Koula est mort ce mardi 9 janvier 2018, assassiné par Les organisateurs de ce simulacre de procès. Dieu, l’ultime vengeur de sang se chargera de ces iniques qui sans vergogne. Courage à Thiâ’nguel dans cette épreuve. Une chose qu’ils n’auront pas réussie est de te faire passer pour ce que tu n’es pas : un assassin. Ceux qui s’évertuent aujourd’hui à maintenir le voile sur ce crime sont beaucoup plus près des auteurs que toi. À nos yeux tu es blanc comme neige, jusqu’à ce qu’ils nous prouvent le contraire.

Ils ont tué un journaliste et veulent rendre responsable un autre homme de plume de ce forfait. Mais ils perdent éperdument leur temps. Sois fort pour tes filles, ton épouse et ta charmante mère qui t’attendent à la maison. Tu rentrera bientôt, chez toi, puisqu’il ne peut en être autrement. Les jours sont sombres, mais Le soleil finira par se lever, et il Le fera pour tous. Ton crime et d’avoir aimé ton pays et tes concitoyens.

Ton combat désormais sera de t’occuper de ta santé et d’être fort pour toi d’abord. Face à un Peuple émotif et souvent oublieux, Le temps te paraîtra assez souvent figé. Mais tiens bon, Seul Dieu est l’Eternel. Ils se sont bafoués eux-mêmes. Ils se sont discrédités et foulé leur propre honneur. Leur crétinisme et leur duplicité viennent d’éclater au grand jour.
Courage au combattant et paix à l’âme de Mohamed Koula ».

Mohamed Traore: « J’avoue que certaines décisions de justice sont difficiles à expliquer. J’ai vraiment honte. Je n’ai aucun lien personnel avec lui. Je ne le connais qu’à travers ses chroniques et un livre qu’il a écrit et que je lis actuellement. Donc je ne me prononce que sur la base de certains principes de procédure pénale. J’attends de voir les motivations que le Tribunal retiendra pour justifier sa décision. S’il est condamné pour avoir empêché l’usage de la caméra ce jour fatidique, je me demande en quoi cela peut constituer un acte matériel de complicité. Et d’ailleurs, le ministère public avait requis, m’a-t-on dit, l’acquittement en ce qui le concerne. Peut -on dire qu’il est juste coupable parce qu’il est absent à son procès ? »

Alfa Sow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.