Dernière minute: le Général Gilbert Diendéré accepte de rendre le pouvoir au président déchu, Michel Kafando

On s’achemine vers un dénouement dans la crise qui secoue le Burkina Faso. Le Général Gilbert Diendéré, auteur du putsch qui a chassé du pouvoir le président de la transition burkinabè, Michel Kfando, a finalement accepté de rendre le pouvoir à ce dernier, ce à l’issue d’intenses négociations initiées par le président Macky Sall, président en exercice de la Cedeao, et son homologue Yayi Boni président du Bénin.

Il a également été décidé de la participation aux élections de tous les partis qui avaient initialement présenté un candidat, dont certains, proches de l’ancien pouvoir de Blaise Compaoré, avaient été écartés.

Il fait rappeler qu’après 72 heures de détention, Michel Kafando, président de la transition du Burkina ainsi que deux de ses ministres ont été libérés par les hommes de Diendéré.Le coup d’Etat a été vivement dénoncé par les instances internationales, la France et l’Union Afrique. Gilbert Diendéré fera une importante déclaration dans les heures qui viennent. 

seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.