Des DG limogés pour malversations financières: le parti de Sidya soutient Kassory Fofana

Le limogeage du directeur de l’Office guinéen de publicité (OGP), Paul Moussa Diawara et celui des chargeurs Sékou Camara, tous deux accusés de malversations financières, suscite des réactions de toutes parts.

Notamment dans les états-majors des partis politiques, c’est le fond des débats. C’est le cas de l’UFR qui, lors de son assemblée hebdomadaire, reconnait que le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana est dans sa mission de bien sauvegarder les biens de l’État pour une bonne gouvernance de la République.

Pour le député Ibrahima Bangoura, s’il y a des malversations qui sont avérées et qui sont révélées à la suite d’audits, il est logique que le premier ministre demande à ce que les auteurs de ces malversations financières soient relevés de de leurs fonctions et poursuivis.

« C’est ce à quoi on s’attendait pour faire la lumière, rien que la lumière sur cette affaire devant les tribunaux. Je ne crois pas que cela soit quelque chose qui soit en dehors du cadre normal de son travail. S’il ne le faisait pas, c’est ce qui allait nous étonner et je pense que cela ne doit étonner personne », estime M. Bangoura.

Il reste à savoir si le premier ministre continuera ce combat dans cette administration gangrenée par la corruption.

 

 

 

Alber Sovogui pour guineenouvelles.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *