Dr Mahmoud Cissé, ministre de l’Intérieur : « gouvernants et gouvernés doivent être tous soumis à la règle de droit »

Le ministre de l’Intérieur, Dr Mahmoud Cissé, a lancé mercredi 29 juillet, les travaux de l’élaboration des codes de discipline et de déontologie de la police et de la protection civile guinéennes financés par le Fonds des nations unies pour la consolidation de la paix (PBF).

Selon lui, la Guinée s’est inscrite, de façon irréversible, dans le processus de construction d’un Etat de droit, produit de la société de droits.

Et où « gouvernants et gouvernés sont tous soumis à la règle de droit ». Les citoyens, indique-t-il, doivent être suffisamment informés de leurs droits et devoirs.

D’où cet atelier, insiste-t-il, est en droit ligne de la réforme des forces de défense et de sécurité (FDS). Cette réforme serait une espèce de révolution pour une police et une protection civile nouvelle en Guinée.

« S’il n’y a pas de sécurité, il n’y a pas de paix. S’il n’y a pas de paix, il n’y a pas de développement », soutient-il.

 

Lisa Bangoura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *