Élections: Bah Oury préfère tourner la page des communales…

Le vice-président de l’UFDG, M. Bah Oury, qui a été reçu au siège de la CENI se prononce sur les résultats contestés des élections communales et locales par l’opposition républicaine.

Pour lui, « la satisfaction de quelques intérêts individuels ne doit amener les Guinéens à détricoter les lois de la République, car selon lui, la CENI ne peut pas aller dans un sens qui violerait les dispositions de la loi en la matière.

Lui, préfère tourner la page de ces élections et appelle la CENI à tirer les leçons des failles enregistrées pour mieux préparer les élections futures.

« Lorsque nous avons appris qu’il y a eu un accord entre les organisateurs des mouvements de rue et des représentants du gouvernement pour procéder au recomptage des voix, nous avons estimé que c’est très grave », s’emporete-t-il contre ses anciens alliés.

« Nous avons estimé que notre responsabilité, c’est de venir réitérer à la CENI la nécessité absolue que la loi est au-dessus de tout ce qu’on peut appeler accord politique », tranche-t-il.

« Ce qui nous importe, ce n’est pas venir pleurnicher ici. C’est de dire ce qui peut entacher la rentabilité de la CENI pour des élections futures », dit-il.

Lisa Bangoura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.