Événements de Mali: verdict plutôt clément pour le colonel Issa Camara

col. Issa Camara

En juin 2016, le colonel Issa Camara, alors commandant du Bataillon d’infanterie de Mali, et ses hommes ont commis des exactions sur des citoyens et saccagé leurs biens. Le bilan était très lourd et l’affaire a fini par être devant la justice…militaire de Labé.

De ces violences inouïes, lui et ses 24 co-accusés ont confronté la justice pour des faits de vol, de recels, de violences, de coups et blessures et pillages. Et le verdict rendu les rend coupables. Mais particulièrement, le colonel Issa est coupable de tous ces faits, surtout de « refus d’obéissance » et « incitation à commettre des actes contraires aux devoirs et à la discipline militaire ».

Sentence ? Il est condamné à 6 mois d’emprisonnement avec sursis et au paiement d’un million de franc guinéen. Ce qui, pour beaucoup notamment les victimes, est une sanction clémente eu égard aux infractions commises puisqu’il est reconnu criminel. Même si pour à l’action civile, lui et ses complices sont reconnus coupables. Ils doivent payer, comme amende, 2 milliards GNF.

Lisa Bangoura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.