Football: le COCAN explore la région des agrumes, Kindia…

Conakry, le 4 Mars 2018 – Après l’étape de Boké, la mission technique du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN) Guinée 2023, chargée de la prospection des infrastructures à l’intérieur du pays, a posé ses valises à Kindia. Durant deux jours de prospection, les différentes commissions qui composent la mission ont évalué les besoins techniques, financiers, et humains indispensables pour la réussite de la CAN 2023.

A l’image de Boké, la délégation conduite par le Chef de mission, Mamadi Camara, s’est rendue tour à tour chez les différentes autorités de la ville. Après présentation des différentes commissions et le dépôt de l’ordre de mission, le Préfet de la ville de Kindia, N’fansoumane Touré dans son intervention, s’est réjoui du passage du COCAN dans sa ville. Puis, il a estimé que si toutefois leur région est retenue pour abriter la compétition, cela aura un impact positif non seulement sur le développement du sport en générale et en particulier sur le football au niveau préfectoral, mais aussi sur l’économie locale de la préfecture. Plus loin, l’autorité préfectorale s’est mise à la disposition de la mission pour la bonne marche des différentes activités à mener.

De son côté, Madame la Gouverneure de la région administrative de Kindia, Sarangbe Camara, s’est dite très satisfaite de la visite avant d’insister sur le fait que Kindia est le lieu adéquat pour cette compétition.

C’est dans l’envie de faciliter le travail à la délégation que le Préfet, accompagné par certains cadres préfectoraux, a décidé de se mettre aux devants de la mission pour prospecter les différents sites.

Le premier lieu visité a été le Stade de Friguiagblé. Sur les lieux, le constat a été le même qu’à Boké. Le stade, ne répondant pas aux norms appropriées, s’aligne sur la liste des infrastructures à rénover. Seule différence, la possibilité de “sortir” un stade ainsi qu’un village CAN sur le même lieu s’est présentée à la mission de prospection, contrairement à Boké.

En plus de la possibilité de faire du stade Hadja M’Mah Camara, un stade répondant aux normes de la CAF, un domaine recensé près du stade et contenant quelques infrastructures hôtelières pourrait servir de village CAN.

Le stade Régional de Kindia et le Stade Fodé Fissa ont été également évalués. Si ces enceintes doivent être retenues pour la CAN 2023, ils auront besoin à l’image de celui de Friguiagblé d’une franche rénovation.

Les complexes hoteliers, au nombre de six dans la ville, ont également fait l’objet de la visite de la commission hébergement et restauration du COCAN. La commission sanitaire et sécuritaire a également pris contact avec les différents acteurs de ces services pour s’enquérir des réalités et des besoins pour la bonne marche de la CAN 2023.

Le constat fait de cette prospection à Kindia montre que les travaux qui s’annoncent seront énormes. En attendant la décision du comité, les autorités et les populations de Kindia restent tout de même confiantes quant au choix de leur région pour abriter cet évènement.

A noter que la mission se poursuit ce dimanche dans la région administrative de Labé.

Transmis par le CCG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.