Football: Michel Dussuyer reconduit à la tête du Syli national pour 18 mois

Par un communiqué de la Fédération guinéenne de football (Féguifoot), le Français Michel Dussuyer, 54 ans, a été reconduit lundi 17 février à la tête de l’équipe nationale de football, le Syli national de Guinée, a-t-on appris de sources officielles.

Il a été préféré à un autre Français Didier Six et le Belge Tom Saintfiet, tous ayant postulé pour être sélectionneur de l’équipe nationale.

A l’issue d’une audition à Conakry par une commission composée des membres du ministère des
Sports, du Comité exécutif de la Fédération et la Direction technique nationale, Michel Dussuyer a succédé à lui-même.

Une reconduction qui commence déjà à faire couler encre et salive dans le milieu footballistique, mais aussi dans d’autres milieux.

Nombre d’observateurs voient cela comme un échec préparé par la Féguifoot avec en tête son président Salifou Camara Super V qui se serait entêté pour que le coach français soit reconduit à la tête du Syli.

Pourtant, c’est clair et c’est vrai que c’est la Féguifoot qui recrute, mais n’oublions pas aussi que c’est le ministère en charge des sports qui paie.

Justement, c’est à ce niveau où il y a des problèmes. Aujourd’hui, les deux parties ne seraient pas totalement d’accord.

Comme le disent les gens, l’administration est une continuité !

La nouvelle ministre des sports Domani Doré quelques jours seulement après sa prise de fonction aurait rencontré le Premier ministre Mohamed Saïd Fofana pour discuter de cette affaire de coach.

Et au cours de cette rencontre, on aurait dit à la ministre que Dussuyer ne devrait pas être reconduit parce qu’il n’avait pas rempli sa mission qui n’était autre que de faire qualifier le Syli à la CAN 2013 et à la coupe du monde Brésil 2014.

Mais c’est le contraire qu’on aurait en train de voir.

En tout cas dans cette reconduction, il y a deux poids, deux mesures.

Certainement une décision unilatérale du comité exécutif de notre institution footballistique.

On juge un entraîneur par ses résultats et les résultats n’ont pas été en faveur de Michel Dussuyer.

Le technicien français aura donc la lourde charge de conduire d’abord le Syli dans son prochain amical international contre l’Iran, le 5 mars prochain avant les éliminatoires de la CAN 2015 au Maroc.

Il faut rappeler que Michel Dussuyer est arrivé en 2010 à la tête du Syli et avec ce nouveau bail, il y restera pendant dix huit mois.

Comme nous l’avons dit au départ, nombre d’observateurs ne sont pas du tout rassurés de cette reconduction de Michel Dussuyer. Ah, le football guinéen qui va de mal en pire !

 

Conakryinfos.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.