Forum économique Guinée-Maroc: Trois protocoles d’accords signés dans les domaines des BTP, de la pêche et des produits pharmaceutiques

En marge de la visite du roi chérifien Mohammed VI à Conakry, trois protocoles d’accords ont été signés.

Notamment dans les domaines des BTP, de la pêche et des produits pharmaceutiques, aux cases de Bellevue, a constaté Conakryinfos sur place.

 

Le premier accord a été signé dans le cadre des BTP entre le PDG de Guicopres Kerfalla Person Camara ‘’KPC’’ et ses partenaires de la société marocaine ACORAM.

 

« Il s’agit d’une simple formalité, puisque nous avons déjà commencé à travailler ensemble au profit de la Guinée et du Maroc. Nous remercions le président Alpha Condé pour l’intérêt qu’il accorde au secteur privé guinéen et au développement des entreprises locales », a déclaré le patron de Guicopres.

 

Pour lui, il n’est pas facile aujourd’hui que les entreprises étrangères fassent tout de suite confiance aux entreprises locales.

 

M. Chérif Ali Kanoni, le directeur technique de la compagnie ACORAM, a donné les détails techniques de ce partenariat. Selon lui, le souhait de sa Majesté le roi Mohammed VI est que les Africains fassent confiance aux Africains.

 

« C’est pour cela que nous avons mis en place ce protocole d’accord qui couvre les domaines suivants : l’éclairage public ou dans les entreprises, construction de garnisons, de stades de sport. La fourniture de l’énergie sous toutes ses formes avec l’utilisation des lampes de basses consommations, l’économie de l’eau et son meilleur usage, la désalinisation de l’eau de mer, production et meilleure utilisation de l’eau potable », explique-t-il.

 

Cet accord touchera aussi les énergies renouvelables (éolien, solaire, photovoltaïque, thermodynamique) et enfin sur la préservation de l’environnement, la dépollution des plages et des rivières.

 

Un autre point non des moindres, à ses yeux, porte sur le développement de l’agriculture pour faire face à l’insécurité alimentaire.

 

Le troisième accord a été signé entre les sociétés guinéennes Thiangui Pêche SA de Mamadou Thiangui Diallo et Djoliba Pêche de Sorel Doumbouya et les sociétés marocaines Pelamer group et Sonit Pêche. Il porte sur la transformation, le traitement du poisson, la mise en place des infrastructures de conservation, de stockage et d’exportation et la plantation d’ananas dans la localité Mafèrinyah.

 

Selon Mamadou Thiangui Diallo,  c’est pour le développement du secteur de la pêche et de l’agroalimentaire. « Si nous réussissons à mettre tout cela en œuvre, cela va être très important pour la Guinée notamment dans le domaine de la pêche avec la création d’emploi pour les jeunes», dit-il.

 

Le troisième volet de ces accords porte sur un mémorandum d’entente avec le laboratoire SOTEMA et la Pharmacie centrale de Guinée dans le cadre de la mise en œuvre du projet ‘’médicament pour tous’’. A ce propos, Dr Konaté Moussa, le directeur général de la PCG, pense que cet accord permettra d’améliorer considérablement la disponibilité des médicaments pour la population.

 

Pour la directrice générale du SOTEMA, la signature d’une convention dans cette logique prouve leur engagement de fournir à la Guinée des produits de qualité.

 

Zézé Zoumanigui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.