Friguia : Rusal se serait engagé de payer la moitié des arriérés de salaires

Une délégation des travailleurs de l’usine de Friguia était à Conakry cette semaine. Cette délégation, selon nos informations a rencontré le secrétaire général de la CNTG, Amadou Diallo et le président de la République, Pr Alpha Condé.

Selon nos informations, la CNTG, a accepté de mettre en pole position ‘‘le cas Friguia’’ dans sa plate-forme revendicative de cette année.

Et quand le chef de l’Etat a reçu les travailleurs, il leur aurait révélé qu’un accord a été trouvé avec Rusal autour du dossier Friguia.

Rusal se serait engagé de payer la moitié des arriérés de salaire et rembourser à l’Etat ce qu’il a déjà payé aux travailleurs, soit quatre mois sur 20. Selon nos informations, un projet de décret doit être validé pour donner une forme à cet accord.

Interrogés par notre rédaction des travailleurs de Friguia ‘’veulent voir cet accord abouti, car Rusal n’est pas à sa première promesse vis-à-vis de nous. Ils ont fait mentir ici le Premier ministre en lui faisant dire que la reprise des activités était imminente. Il y a de cela plus d’un an’’, commente A.B.

L’usine de Friguia est depuis 20 mois fermés suite à une grève jugée illégale par Rusal. Depuis, les travailleurs sont abandonnés à eux-mêmes par le géant de l’alumine qui multiplie des arguments pour ne pas faire face à ses obligations. Face à un Etat, on ne peut plus, faible.

Al Mo Djiba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.