Grève: un lundi agité à Conakry, un gendarme tué sur  »l’AXE »…

La capitale guinéenne est encore ce lundi par la manifestation de jeunes surexcités, notamment sur l’axe Cosa-Hamdallaye-Dixinn, où la circulation est bloquée, les activités économiques perturbées. Des jeunes, qui profitent de la grève des enseignants, ont empêchent toute circulation dans cette partie de la capitale.

Mais l’on a vu également des élèves de Koloma qui réclament le retour des enseignants dans les classes. Des jets de pierres et des pneus brûlés, les forces de l’ordre sont descendus sur les lieux, mais la tension est vive.

Un jeune gendarme, qui a reçu un cailloux dans la tête au niveau de Bomboly, a rendu l’âme. Même des citoyens qui ont risqué de passer par cette route ont été pris à partie par des manifestants.

Les écoles sont restées fermées encore ce lundi.

Lisa Bangoura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *