Guinée: 4è réunion technique pour la célébration de la journée de la femme africaine

Conakry, le 04 Juillet 2018 – La Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, a présidé ce mercredi la quatrième réunion technique des Associations et ONG du genre féminin en prélude à la célébration de l’Organisation Panafricaine des Femmes (OPF) prévue le 31 juillet prochain.

Le rôle historique joué par les femmes en Afrique témoigne de leur capacité de réaliser et conduire les changements sur le continent. Piloté par la Direction Nationale du Genre Féminin, cette réunion s’inscrit dans le cadre de la validation des différents aspects énumérés au préalable. Il s’agit de l’amélioration et la confirmation des stratégies élaborées par les différentes commissions afin d’accélérer les pas de ladite célébration.

Enclenché depuis un certain temps, cette initiative est organisée à l’endroit des femmes Africaines dont les jalons ont été posés par la communauté internationale, mais aussi approuvés par les Chefs d’Etat Africains sur la question de parité. Ainsi chaque année, des thèmes sont identifiés selon les préoccupations des femmes. Pour cette année, le thème retenu est « Winnie Mandela la Sud-Africaine et la Panafricaine ».

Pour la Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, « au-delà du thème retenu, l’accent est mis en République de Guinée sur la parité entre homme et femme. A travers le forum des femmes parlementaires, ce combat continue de faire effet par le biais du projet de loi sur la parité au niveau des postes électifs ». Cette année un plaidoyer est en cours pour l’adoption de cette loi en harmonie avec le lancement de la campagne « He For She » a-t-elle ajouté.

Pour finir, la Ministre Diaby Sylla Mariama a rappelé que la Guinée a fait partie des pionniers de la mise en place de cette organisation. Le Gouvernement guinéen dans son engagement à l’endroit de la femme reconnait la parité recherchée par la junte féminine. « Le Président de la République Alpha Condé, ainsi que le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana ont dans leurs plans de développement, mis l’accent sur l’autonomisation de la femme pour une Guinée meilleur » précise-t-elle.

CCG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *