Guinée: bientôt une école d’officiers de la gendarmerie nationale

Une trentaine de futurs officiers formateurs viennent de boucler une formation de douze jours, du 23 avril au 04 mai 2018. Ils ont pour mission de former les gendarmes dans la nouvelle école des futurs officiers de la gendarmerie nationale qui va bientôt ouvrir ses portes à Conakry.

La remise des attestations a lieu, vendredi 4 mai 2018, au siège du Haut commandement de la gendarmerie nationale, à Kaloum. Cette formation, dit-on, rendue possible grâce au partenariat avec la coopération française s’inscrit dans le cadre de la réforme et permet de corriger les imperfections et les dérapages au niveau des forces de sécurité dans le pays.

le lieutenant-colonel Guillaume Dard, expert français et formateur, s’est félicité du climat qui a caractérisé cette formation, avant d’exprimer son souhait de voir la matérialisation des connaissances acquises sur le terrain.

« Le bilan est à la hauteur des expériences, les propositions pragmatiques et réalistes ont été formulées à la grande satisfaction du chef. Je compte sur vous pour mener à bien la mission qui vous a été assignée lors de cette formation pour le bien et l’avenir de la gendarmerie guinéenne », lance-t-il.

« Cette formation était axée sur plusieurs thématiques. La pédagogie proposée par le groupe de travail consistait à former les intervenants dans le domaine de la planification, de l’organisation matérielle, humaine et de la gestion de l’enseignement », a souligné le général Ibrahima Baldé, le Haut commandant de la gendarmerie nationale.

Et d’ajouter: « vous venez d’acquérir des connaissances pédagogiques qui vous permettront d’accomplir avec efficacité, vos missions de futures dans le cadre de cette école. Je vous invite à la persévérance dans la poursuite des travaux en commission jusqu’à l’atteinte de l’objectif final qui est celui de l’ouverture de l’école des officiers de la gendarmerie nationale guinéenne en partenariat avec d’autres structures de formation ».

Le porte-parole des participants, le colonel Boiro Saidou, s’est exprimé:  »le séminaire nous a permis de connaitre des éléments que nous ne connaissions pas avant. A à la sortie de cette formation, nous sommes outillés en technique de la pédagogie ».

Cette formation vient s’ajouter à tant d’autres actions liées à la réalisation des infrastructures qui sont à 75%, l’obtention d’une maison pélagique pour la formation des officiers et des cadres statutaires de l’école en cours de finalisation.

La cérémonie a été clôturée par la remise des attestations aux participants.

 

Albert Sovogui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.