Guinée: La pêche industrielle interdite en période de repos biologique

Conformément à la réglementation internationale en matière d’exploitation des produits de mer, le gouvernement guinéen vient d’interdire la pêche industrielle.

Cette interdiction s’étend sur la période de repos biologique, a-t-on appris vendredi de source proche du ministère de la Pêche et de l’Aquaculture.

Cette mesure sécuritaire et de protection des ressources halieutiques visent à respecter les récentes recommandations de la commission de l’Union européenne relative à la réglementation dans le secteur de la pêche et de l’aquaculture dont le but est d’observer un équilibre dans la mise en valeur des produits de mer.

Toutefois, les autorités ministérielles précisent que la pêche artisanale qui emploi un nombreux significatif de jeunes guinéens n’est pas concernée par cette mesure de fermeture des eaux maritimes guinéennes.

Des dispositions seront aussi prises pour la conservation du poisson afin que le marché guinéen soit régulièrement ravitaillé durant cette période de rupture dans la production du poisson par la pêche industrielle.

Pour éviter des dérapages dans l’application de cette disposition, des opérations de surveillance maritime et aérienne seront assurées par des agents de sécurités recrutés et formés pour cette fin.

Selon un rapport de Greenpeace, l’Afrique de l’Ouest perd annuellement 500 millions de dollars américains à cause de fléau de la pêche illicite non déclarée et non maîtrisée.

Lu sur Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.