Guinée: les services spéciaux découvrent des armes de guerre sur  »un bandit »

Des armes de guerre saisies en Guinée. L’opération a été menée par les services de lutte contre la drogue, le crime organisé et le grand banditisme, aux commandes le colonel Tiegboro Camara et ses hommes.

Les armes ont été retrouvées sur un présumé bandit qui se fait passer pour un vendeur d’armes qui est tombé dans leur filet.

L’infortuné a été mis aux arrêts après deux ans de filature coordonnée entre les services compétents, il dit commencé à vendre les armes depuis cinq ans.

« On a des gens qui nous fournissent à Madina. Nous, on ne connaît pas les importateurs », dit-il.

Mais pour les services spéciaux guinéens, ces armes-là sont vendues à tous ceux qui en désirent, à toutes les nationalités qui pensent que la Guinée va s’écrouler.

Mais plus inquiétant, annonce le colonel Tiegboro Camara, plus de 2.000 armes illicites de guerre sont en circulation en Guinée, occasionnant ainsi les crimes et autres attaques à main armées très courantes dans le pays.

Alphonse Léno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *