Haute banlieue de Conakry: Les émeutes du courant ont fait des dégâts importants ce matin

La haute banlieue de Conakry est en proie à une vive protestation des jeunes gens qui ont envahi la rue pour revendiquer du courant électrique qui se fait rare dans les foyers.

Les quartiers de Tombolia, d’Enta, de Sonfonia, de Kountia, de Dabompa, de Lansanayah et leurs périphéries ont enregistré ce mardi matin des incidents avec des dégâts matériels importants et des blessés, a constaté Conakryinfos.com.

Dans les heurts, l’on parle même de morts enregistrés par suite d’accrochages avec les forces de l’ordre. Selon nos informations, la coupure d’électricité depuis maintenant trois mois est à l’origine de ce soulèvement et que les autorités, de promesse en promesse, n’ont pas pu rétablir la situation.

C’est ce qui a provoqué l’ire des populations qui l’ont exprimé par une manifestation chaude. Des grognards sont même parvenus à mettre à sac le commissariat central de Dabompa et libéré les prisonniers.

La sortie médiatique du responsable de la communication de l’EDG (Electricité de Guinée) (EDG), le très volubile Laye Kouyaté n’a pas rassuré. Son argument, les travaux d’installation du transformateur 20 MVA se poursuivraient au poste de Sonfonia par une équipe technique qui travaille 24h/24. Et cela demandant du temps, comme il le dit, les populations ont perdu patience.

Dans leur colère, elles se sont attaquées au siège d’une société de construction de route de la place. Où les locaux qui abritent des machines sont partis en fumée.

Alertées, les forces de maintien d’ordre ont débarqué dans le coin, tout comme le gouverneur de la ville de Conakry, pour calmer les nerfs. Mais leur présence a encore provoqué une vive réplique.

En ce moment où mettons ces infos en ligne la circulation sur cet axe est complètement paralysée, les commerces fermés.

Nous y reviendrons…

Alphonse Léno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.