IBK: le président malien, candidat à sa succession ?

Pour la présidentielle de juillet 2018, plusieurs candidats sont déjà connus. Samedi 10 mars, une centaine d’associations soutenant le président Ibrahim Boubacar Keïta sont sorties du bois aux côtés de responsables de son parti : il sera candidat et il sera soutenu.

La salle de la rencontre était pleine à craquer. On reconnaissait des députés du parti au pouvoir, ainsi que de hauts dignitaires du régime. Pour tous, la candidature de Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) à la présidentielle de juillet prochain est désormais une évidence. Il sera candidat.

Ousmane Kola Daou, l’un des responsables de la jeunesse du parti au pouvoir : « Il est candidat et il sera investi bientôt par notre parti comme candidat du RPM, Rassemblement pour le Mali. Nous ne doutons pas que notre candidat est le meilleur candidat ». Pour lui, son candidat gagnera « dès le premier tour » et, bien que certains le disent et critiquent le président, Ousmane Kola Daou « ne pense pas » qu’il va perdre.

 

Lire la suite sur RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.