Insécurité: le domicile d’un homme politique cambriolé à Conakry

0
981

L’insécurité continue de battre son plein en Guinée où les populations tirent le diable par la queue en dépit des immenses ressources naturelles.

Le domicile d’un homme politique a été la cible, hier, de présumés bandits qui ont mis tout à sacs.

Aliou Bah, le chargé de communication du Bloc libéral (BL), dans un post sur sa page facebook, a partagé la triste nouvelle:

« J’ai été victime cet après-midi de ce que je peux appeler pour le moment un cambriolage à mon domicile à Kobaya. Presque tous les objets de la maison ont été vidés. Dieu merci qu’il n’y a eu aucun dégât humain puisque nous étions tous au travail », annonce-t-il.

Il a rassuré que sa « famille se porte bien ». Mais a souligné qu’il est « voisin immédiat à l’escadron mobile numéro 15 de Kobaya ».

« La gendarmerie a fait le constat et a promis de mener une enquête. Des ordinateurs, des discs-durs, des tablettes et beaucoup d’autres objets précieux ont été emportés », détaille le politicien.

Un acte qui relance le débat sur l’insécurité dans le pays où les enquêtes ouvertes restent sans réponse.

Alfa Sow

Comments

comments

NO COMMENTS

Commentaire

*