Jean Marie Doré: « Cellou Dalein est un petit comptable, sans stratégie politique »

Sur Lynx fm, ce jeudi, l’ancien Premier ministre guinéen de la transition Jean Marie Doré a qualifié Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG, de ‘’petit comptable, sans stratégie politique’’.

Pour Jean Marie Doré, leader de l’UPG, c’est Cellou Dalein Diallo qui a fait avaliser le maintien de l’opérateur de saisie Waymark contre la volonté de toute l’opposition.

 « Ils (ndlr, les opposants) n’ont pas de stratégie. Sinon, les 54 morts, si on avait une stratégie on allait partir de loin. Bah Oury, le fondateur de l’UFDG, lui a une stratégie. Mais Cellou, c’est un petit comptable, il n’a pas de stratégie politique. Par sentiment, par manque d’expérience, Cellou a posé des actes qui ont porté atteinte à l’efficacité de l’opposition guinéenne. Il doit apprendre à réfléchir et à ne pas se laisser aller aux émotions. Il n’a pas de stratégie, il n’a pas de vision… », a confié M. Doré.

« Cellou a monnayé contre rien le maintien de WayMark. C’est de la cécité politique », ajoute-t-il.

Pour JMD, le fait de s’arcbouter sur le recrutement d’un nouvel opérateur pour la révision du fichier électoral pour la présidentielle de 2015 est un faux débat. Il pense que la communauté internationale peut faire ce qu’elle voudra.

Poursuivant, Jean Marie Doré de révéler : « si j’avais été le candidat de l’opposition, j’aurais récolté au moins 60 voix. Je n’ai jamais débattu de ma candidature avec Alpha Condé. Le Président de la République avait ses candidats comme Michel Kamano, Ousmane Kaba et d’autres…. Il n’y a jamais eu, non plus, de plénière de l’opposition pour le choix du candidat de l’opposition pour le perchoir….Ceux qui vont prendre la relève de l’opposition après nous non pas d’expériences. »

« Cellou Dalein Diallo m’a fait du tort en se faisant du tort », regrette-t-il. Et d’enfoncer le clou : « Cellou Dalein nous a trahi sur deux points : sur l’affaire de WayMark et sur le report des législatives pour 4 jours ».

Plus loin, l’ancien Premier ministre déclare qu’ « il n’y a plus d’opposition en Guinée ».   

«L’opposition actuelle, dit-il, ne fait que jouer sur l’enthousiasme des militants. La réfraction et l’émiettement des courants politiques d’aujourd’hui me font dire qu’il n’y a pas d’opposition en Guinée ».

Et l’opposition républicaine extra-parlementaire ? « Elle n’est pas opérative. Bah Oury, le meneur de cette opposition étant absent de la Guinée, cette entité ne peut rien changer », a-t-il enfin répondu.

 

Avec mediaguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.