»Journée ville morte » à Conakry: boutiques et magasins fermés, circulation fluide sur l’autoroute

Le mot d’ordre de  »ville morte » lancé par l’opposition guinéenne ce lundi 26 février est suivi en partie dans la capitale guinéenne. De Sangoyah au grand marché de Madina, enj passant par Matoto, et Matam, les boutiques et magasins sont restés fermés ce matin.

Mais la circulation est fluide sur l’autoroute Fidel Castro, les citoyens qui se sentent en sécurité sur cette route y pratiquent pour aller à leurs services. L’axe Le Prince, fief de l’opposition est beaucoup craint par bon nombre de personnes qui rallient l’autoroute.
Car certains que nous avons interrogés, même lors des journées villes mortes, des gens sont empêchés ou attaqués sur le Prince.

Les agents des forces de maintien d’ordre sont visibles aux points stratégiques des carrefours et ronds-points, alors que le petit commerce marche. Pour le moment, aucun incident n’est signalé.

Alfa Sow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *