‘’Kaléta se porte très bien’’: mais  »de qui se moque Papa Koly Kourouma ? »

L’opposant au rôle flou a fait des annonces qui ont choqué plus de citoyens à Conakry. Celui que des gens soupçonnent d’avoir un pieds dans l’opposition, un pieds dans la mouvance présidentielle, est intervenu sur la question de la fourniture de l’électricité qui pose problème ces derniers temps en Guinée.

La capitale guinéenne a renoué avec les délestages de courant plongeant ainsi les foyers dans une obscurité abyssale que personne ne peut nier. Mais sur une radio privée, le président du GRUP estime que les gens ont « l’impression aujourd’hui que Kaléta ne marche pas. C’est faux ! Kaléta se porte très bien’’, lâche-t-il.

Visiblement préoccupé à défendre son passage à la tête du ministère de l’Énergie et de l’hydraulique, il argumente aujourd’hui « qu’en construisant ce barrage, on savait qu’à l’étiage, sa puissance installée allait chuter jusqu’à 60 MW. Face à la situation qui prévaut, il revient à l’Etat de prendre des dispositions pour apporter une puissance additive permettant de combler les puissances perdues pendant l’étiage », déclare Papa Koly sur Lynx FM.

Et pourtant, à son lancement avec fanfare, l’on a entendu plus de discours officiels soutenir que la solution était trouvé au problème de courant avec des prétentions de vendre l’excédent à la spous-région à travers un projet d’interconnexion électrique.

« De qui se moque Papa Koly Kourouma ? », s’offusque un citoyen rencontré à Cosa, qui des quartiers où des manifs ont été enregistrées récemment contre les délestages de courant. Pour lui, comme tant d’autres, Kaléta se porte mal. « Le ministre Taliby Sylla a reconnu qu’il y des problèmes », enfoce un autre.
Il n’empêche, El hadj Papa Kolu Kourouma a la réponse: le barrage de Souapiti d’une capacité de plus de 500 mégawatts pourrait pallier le problème d’électricité, en permettant de retenir une quantité suffisante d’eau pendant toute l’année.

Alfa Sow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *