Kiridi Bangoura prévient: ce qui attend la nouvelle ministre l’Agriculture

Après un bref passage au ministère de l’Agriculture, Kiridi Bangoura, le ministre de l’Agriculture par intérim a passé le témoin à Mme Mariama Camara  »Soguipah ». 

Selon le sortant, en dépit des progrès accomplis, il reste encore beaucoup d’efforts à déployer pour permettre au secteur agricole d’être un véritable levier de lancement d’une économie émergente dans notre pays comme l’ambitionne le président Alpha Condé.

« Il nous faut amplifier la dynamique pour générer des projets et programmes basés sur des choix stratégiques touchant le développement des filières porteuses et les chaines de valeurs agro-industrielles », dit-il à la nouvelle ministre.

« Ainsi, je vous encourage à poursuivre les réformes déjà engagées dans le secteur afin de relever les défis auxquels il est confronté, notamment le renouvellement des effectifs et le renforcement des capacités à tous les niveaux, l’amélioration des statistiques agricoles entre autres », balise-t-il.

D’autres défis existent, mais le sieur Bangoura reconnait que l’expérience et la capacité managériale de Mme Mariama Camara de les identifier ne ferait pas défaut.

Il l’a invitée à associer les cadres et les organisations paysannes à travers la Chambre d’agriculture à la mise en œuvre des solutions.

Lisa Bangoura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *