L’aéroport de Conakry recevra jusqu’à 400 mille passagers en 2015

Dans le but d’attirer plus de compagnies et de mieux servir les passagers, les autorités de l’aéroport international de Conakry-Gbessia ont engagé des travaux de rénovation et d’extension dudit aéroport.

Pour ce faire, un montant de 10 millions de dollars, soit 70 milliards GNF ont été débloqués. Ces travaux qui ont commencé depuis juillet dernier ont été financés, dit-on, sur fonds propres de la Sogeac, la société qui gère l’aéroport.

La fin des travaux étaient prévus ce 31 janvier. Mais puisque d’autres travaux ont été ajoutés à ceux qui étaient prévus, le délai de finition a été par conséquence repoussé. C’est pour expliquer cet état de fait et faire une visite guidée sur les chantiers en cours que la direction génération a convoqué un certain nombre de médias afin de toucher du doigt la réalité.

Selon le Directeur général adjoint de la Sogeac, Abdel Kader Yombouno, ces travaux s’inscrivent dans le cadre d’attirer plus de visiteurs à Conakry.

« Avec l’avènement de la troisième République, dit-il, nous sommes dans une logique de progrès, de développement. Afin d’attirer des gens sur la destination Conakry, il faut que notre aéroport soit à même de pouvoir recevoir de nouvelles compagnies et d’autres passagers. C’est pour donner un plus à notre aéroport que nous avons engagé ces travaux».

Poursuivant, il dira que cette belle image de l’aéropage donnera en même temps une bonne image du pays, surtout qu’avec des mégaprojets annoncés, beaucoup d’investisseurs vont fouler le sol guinéen.

Quant au Directeur de ce projet de rénovation et d’extension, Georges Ramorasa, ces travaux visent la modernisation complète de l’aérogare, l’amélioration du confort des clients et des usagers de l’aérogare.

Pour ce faire, il a été prévu la réfection totale de l’étanchéité de la toiture, la couverture et la rénovation de toute la façade du côté public, la rénovation de l’intérieur (sol, plafond, éclairage, incendie, plomberie, sonorisation, etc.) A cela il faut ajouter la rénovation et la création de nouveaux espaces commerciaux, etc.

Dans le cadre de l’amélioration du confort des passagers et ceux qui les accompagnent, d’autres travaux sont en train d’être faits. Ce sont notamment des espaces de détente, de restauration, des toilettes, des panneaux d’information sur les arrivées et départs, la rénovation du parking par la mise en place de ticket automatique.

Selon la direction génération de la société de gestion et d’exploitation de l’aéroport de Conakry (SOGEAC), la première tranche des travaux finira en fin février alors que la seconde tranche sera réceptionnée en fin mars 2014.

Une fois ces travaux terminés, dit Abel Kader, cet aéroport n’aura rien à envier à ceux de la sous-région, et qu’il pourra recevoir jusqu’à 400 mille passagers en 2015, puis 500 jusqu’à 600 mille dans les trois prochaines années.

 

Avec mediaguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.