Le RPG jubile, l’opposition se rechigne : « Grâce à Kaléta, Conakry ressemble à un diamant »

Pour un vrai fond de commerce électoral, Kaléta aura servi. Inauguré en fanfare dans la ferveur présidentielle du 11 octobre, le plus grand barrage hydroélectrique de Guinée (240 mégawatts) de puissance installée, en plus d’être commenté dans les espaces pro-Alpha Condé, c’est la matière précieuse de la campagne du président-candidat.

Sa cellule de com en a fait ses choux gras. Dans son journal de campagne du 29 septembre 2015, elle s’est réjouie du déplacement massif des populations environnantes « pour assister à cet événement marquant de la 3e république ».

Et ce n’est pas tout : « après la construction en moins de 3 ans et la mise en service de ce nouveau barrage, c’est prêt de 240 mégawatts qui sont désormais distribués sur le réseau électrique guinéen. Une réalisation bénéfique pour les populations guinéennes, mais pas seulement. A cet effet, de nombreuses délégations étrangères ont également participé à cette inauguration. Autour d’Alpha Condé, le Bâtisseur, les Présidents Denis Sassou Nguessso du Congo et Mahamadou Issoufou du Niger, qui n’ont pas manqué de saluer le travail accompli ».

Pour le RPG, quand on connaît les difficultés rencontrées par les populations, en matière d’accès à l’énergie, Kaléta représente réellement une avancée majeure pour le pays. Ces derniers n’ont pas manqué de saluer les actions d’Alpha Condé dans ce domaine.

Et tout cela, en attendant Souapiti qui représente environ deux fois plus que Kaléta. « Grâce à Kaléta, Conakry ressemble à un diamant », aurait lancé un nos hôtes.

 

 

Amara Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.