Manifs de l’opposition: Dr Faya Millimono très tranchant avec les généraux Bouréma Condé et Mathurin Bangoura

L’opposition guinéenne organise une manifestation, ce jeudi, pour le respect des accords politiques. Dr. Faya Millimono, le président du Bloc Libérable (BL) et les autres leaders politiques ont attaqué la décision des autorités interdisant toutes manifestations de rue dans le pays.

Selon lui, le gouverneur de la ville de Conakry et le ministre de l’Administration du territoire ont pris des décisions sans aucune base légale.

« Il essaie de dementir sur les medias internationaux, mais il a envoyé un message demandant à tous les gouverneurs, préfets et sous-préfets d’interdire toute manifestation jusqu’au nouvel ordre. Et ça c’est comme un coup d’État », déplore le président du BL.

« Nous rappelons au président de la République et à son gouvernement que l’article 21 de notre constitution, en son aliéna 4, donne le droit au peuple de résister à l’oppression. Parce que nous voyons clairement les tendances vers la tyrannie et ce pays ne sera plus jamais tyrannique », se montre Dr. Faya Millimono très tranchant envers le gouvernement d’Ibrahima Kassory Fofana.

« On n’a pas besoin de défier un ministre. Nous nous comportons avec la constitution, les lois de la République. Plutôt, c’est le ministre qui est en désaccord avec la constitution et les lois de la République. On a l’impression que Bourema Condé pense être dans un empire au lieu d’être dans une République », martèle Faya Millimono

 

Albert Sovogui guineenouvelles.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *