Médias: la radio Espace essuie la colère de manifestants, dégâts importants…

La crise dans le secteur de l’éducation déborde. De nombreux manifestants qui réclament la réouverture des écoles se sont attaqués, ce lundi, à la radio Espace FM que certains accusent d’avoir perçu de « l’argent » d’un ministre de la République pour « saboter » la grève du syndicat.

Après l’émission les ‘’Grandes Gueules‘’ très suivie dans la capitale, une foule furieuse s’est dirigée vers ce médias. Selon un confrère joint au téléphone, beaucoup de dégâts ont été enregistrés. « Ils n’ont pas pu monter à l’étage, mais ils ont caillassé 6 voitures, brisé les vitres », confie-t-il.

Et la tension serait très vive encore. « La police est là, mais les manifestations sont dans les alentours, c’est comme si ils attendent que la police se retire pour revenir. Nous sommes là, on suit », dit-il.

Alphonse Léno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.