Mines: Le parc ferroviaire de Rusal/CBK reçoit de nouvelles locomotives

Deux nouvelles locomotives destinées à la compagnie Rusal/CBK, ont débarqué mercredi dernier au port autonome de Conakry dans le cadre de son programme d’investissement dans le secteur minier guinéen, a-t-on constaté.

Ce matériel roulant va contribuer à l’amélioration du niveau de transport de la bauxite de Débélé au port minier de la CBK à Conakry.

Cette opération qui fait suite à la livraison d’une quarantaine de wagons récemment, obéit à la logique de modernisation et du renforcement du parc ferroviaire de Rusal/CBK.

Nonobstant la crise qui frappe le secteur de l’industrie métallurgique depuis plus de 3 ans, la compagnie continue de faire des efforts dans l’achat du matériel roulant, la formation des travailleurs et leur sécurité.

Depuis la reprise de la gestion de la CBK par Rusal, la compagnie a investi d’importants moyens matériels et financiers dans la modernisation et la sécurisation des installations de cette usine à Kindia.

Dans ce vaste programme, une place de choix a été accordée à la sécurité des travailleurs et des matériels. Ainsi, des séances de formation sont régulièrement organisées pour les travailleurs des différents secteurs de la société.

Cette formation qui s’accompagne du contrôle et de l’entretien régulier des engins et du chemin de fer font que Rusal/CBK parvient à concilier production et sécurité.

Selon Elhadj Alpha Mamadou Barry, chef du département des réparations et entretien du matériel du chemin de fer et du port minier de Rusal/CBK, la réception de ces engins roulants est une bonne nouvelle dans le domaine de la productivité et de transport de la bauxite vers le port minier à Conakry.

« L’arrivée de ces locomotives va considérablement contribuer pendant longtemps à l’amélioration du niveau de production et de transport de la bauxite, car une locomotive bien entretenue peut servir pendant 25 ans», a déclaré M Barry.

Comme à l’accoutumée, avant l’arrivée de ces locomotives, les autorités de Rusal avaient déjà pris toutes les dispositions pour la bonne utilisation de cet équipement à travers une formation dans la gestion de cet important matériel de transport de la bauxite.

Pour la mise en exploitation de ces nouvelles locomotives, Elhadj Alpha Mamadou Barry souligne pour une mesure de sécurité, son département prendra quelques jours pour les derniers entretiens et vérifications avant la mise en service de ces engins dans le respect du planning établi par la compagnie.

En outre, ces nouvelles locomotives permettront non seulement de réaliser le plan annuel de transport de la bauxite, mais aussi de faciliter le travail du service réparation et entretien des locomotives.

Elles vont aussi améliorer les conditions de travail des conducteurs et aide-conducteurs de locomotives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.