Ministère de la jeunesse et emploi jeunes: Mouctar Diallo mise sur la compétence, l’efficacité et le résultat

Un nouveau Ministre à la tête du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi Jeunes. Mouctar Diallo précédemment député à l’Assemblée Nationale prend les rênes de ce département stratégique en remplacement de Moustapha Naité. L’entrée au Gouvernement de Mouctar Diallo s’inscrit dans la concrétisation de l’engagement du Président Alpha Condé à unir la jeunesse guinéenne autour d’un idéal commun et de définir une stratégie permettant à l’équipe Gouvernementale de résoudre la problématique de l’emploi jeune en République de Guinée.  Le nouveau promu a été investi ce mercredi 30 mai 2018, dans ses nouvelles fonctions par le Secrétaire Général du Gouvernement Sékou Kissi Camara.

Passant la main à son successeur, le Ministre Moustapha Naité Ministre dira que la principale mission de ce département durant les quatre dernières années consistait à la conception, l’élaboration et la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière d’accroissement rapide des opportunités d’emploi, d’insertion socio-économique et de revenus en faveur d’un plus grand nombre de jeunes en créant les conditions optimales d’implication effective des jeunes dans la vie de la nation, dans la consolidation de la paix, de l’unité et de la réconciliation nationale.

Cédant le flambeau à Mouctar Diallo, Moustapha Naité a tenu à mettre un accent sur les résultats obtenus par son équipe. Résultats parmi lesquels on peut citer le projet démarrage lancé en 2016 qui a permis de favoriser le financement de 25 entreprises de jeunes, opérationnelles à ce jour, pour un cout global de plus de 6 milliards de francs guinéens. Ce projet vise la création de 300 emplois sur trois ans et les résultats sont encourageants en dépit des difficultés de gestion des bénéficiaires.

En prenant la direction de ce département, le Ministre Mouctar Diallo a dévoilé un certain nombre de priorités qui seront la ligne conductrice des actions qu’il accomplira aux côtés du Chef de l’Etat Alpha Condé. La voie ainsi tracée passe forcément par une excellente planification et une stratégie de diversification pour faire face aux défis liés à la problématique de l’emploi jeunes explique Mouctar Diallo. C’est pourquoi il entend œuvrer en faveur de la formation des jeunes dans les domaines pourvoyeurs d’emplois comme l’agriculture, l’élevage et les technologies de l’information et de la communication.

L’amélioration de l’employabilité des jeunes à travers une formation qualifiante, la promotion de la formation technique et professionnelle, le renforcement des capacités de la jeunesse pour la facilitation de l’accès des jeunes à l’information pour leurs permettre de jouer un rôle majeur dans le processus de l’instauration de la démocratie affirme Mouctar Diallo.

Pour mettre sa politique en œuvre au sein du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi Jeunes, Mouctar Diallo compte mettre en pratique un nouveau crédo basé sur la compétence, l’efficacité et le résultat.

CCG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.