Nationalité de Moïse Katumbi : un maire du sud de l’Italie tranche !

Dans une correspondance datée du 16 juillet, Domenico Conte, maire de San Vito Dei Normanni, dans le sud de l’Italie, indique à Me Éric Dupond-Moretti, avocat de l’opposant congolais Moïse Katumbi, que son client « n’a jamais été » inscrit au registre des citoyens italiens de sa commune. Quatre mois plus tôt, un agent de la même municipalité affirmait le contraire à Jeune Afrique.

Me Éric Dupond-Moretti a pris le soin de légaliser la réponse du maire de la ville de San Vito dei Normanni auprès du procureur de la République de Milan. Puis, ce mardi 24 juillet, l’avocat de Moïse Katumbi a convoqué la presse à son cabinet, rue La Boétie, dans le huitième arrondissement de Paris.

Aux côtés d’Olivier Kamitatu, directeur de cabinet de Moïse Katumbi, Me Dupond-Moretti a commencé par « faire le point » des affaires judiciaires qui pèsent contre Moïse Katumbi en RDC.

Celle relative au recrutement de présumés mercenaires ? « La Cour suprême de justice l’a suspendue [le procès est renvoyé au 10 octobre, ndlr] en raison de plusieurs irrégularités », commente l’avocat.

 

Lire la suite sur www.jeuneafrique.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *