Opération  »ville morte »: Cellou et sa troupe font un autre pas en arrière…

L’opposition républicaine avait menacé encore d’appeler ses militants à une ville morte ce 9 mai à Conakry pour dénoncer certains désaccords politiques, notamment le contentieux électoral et les prisonniers politiques. Mais à la dernière, elle a fait une nouvelle reculade, un autre pas en arrière…pour attendre le 14 mai.

Même si elle continue à dénoncer l’absence d’une volonté réelle de la part de la mouvance présidentielle et du président du comité de suivi de l’accord politique du 12 octobre, l’opposition opte pour une conférence de presse, le 10 mai. C’est ce qui s’est dégagé de la plénière de mardi au siège de l’UFDG.

L’opération de ville morte a été préférée pour le lundi 14 mai. Mais au cas où…

Lisa Bangoura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *