Pourquoi je m’engage aux côtés de l’UFDG ?

La riche expérience acquise dans le domaine associatif notamment au sein de l’Association des Jeunes Guinéens de France (AJGF) que j’ai eu l’honneur de diriger entre 2011 et 2013 a stimulé et renforcé mon sens de l’engagement pour la cause commune.

 

Durant mes deux ans de mandat, à travers des projets de construction et/ou de rénovations d’établissements scolaires et de centre de santé que nous avons réalisés en Guinée, j’ai eu l’opportunité, à l’occasion des déplacements de terrain, de côtoyer les guinéens dans leur quotidien. Cette proximité avec la population m’a permis de s’enquérir de ses préoccupations majeures et également de m’imprégner davantage de l’état de décrépitude et de paupérisation de notre pays, la Guinée.

Comme beaucoup de guinéens, je suis triste et révolté de constater qu’au lieu de faire de l’amélioration des conditions de vie de la population comme une priorité, le régime actuel excelle dans la politique politicienne. Un sentiment de devoir m’anime, celui de participer à la construction de l’avenir des guinéens et des générations futures. J’ai souhaité prendre toute ma part dans ce noble combat. Chacun a un rôle à jouer. Dorénavant, aux critiques aisées, j’ai décidé de passer à l’action politique.

J’ai décidé, donc, après mûre réflexion, de franchir le Rubicon et me lancer dans l’arène politique avec la ferme conviction de continuer à apporter ma modeste contribution au développement de notre cher pays, la Guinée.

Cet engagement s’est matérialisé par mon adhésion à l’UFDG. J’ai choisi de militer au sein de ce parti, non seulement pour les valeurs qu’il défend mais aussi convaincu de pouvoir contribuer à son essor car, aujourd’hui, il est le seul parti politique capable d’assurer une alternance démocratique en Guinée. Je reste persuadé que c’est de l’intérieur qu’il faut changer les choses ; et qu’il est possible, dans cette formation politique, de faire bouger les lignes.
Victime de clichés et de préjugés, l’UFDG, ouverte à tous les guinéens, incarne des valeurs nobles. Ce parti a subit beaucoup de tords, d’injustices, qui nécessitent d’être revus et corriger afin de réhabiliter son image. Pour toutes ces raisons, je formule les vœux de dédiabolisation de ce parti. Et la meilleure manière de réussir ce projet est l’engagement en masse, sans complexe, des jeunes de toutes les régions de la Guinée au sein du parti.

Mes frères et sœurs, il est temps de briser nos chaînons, pour rejoindre massivement l’UFDG afin de bâtir une Guinée unie et prospère où tous ses filles et fils auront les mêmes droits et les mêmes devoirs.

Aux jeunes de ma génération et aux aînés qui considèrent qu’il faut attendre le bon moment pour se lancer dans la bataille politique, je leur dit simplement ceci, n’attendez pas le moment parfait, car il n’y aura jamais meilleur moment pour s’engager, donc tous les jours que vous restez en attente sont des jours de votre contribution personnelle que vous privez aux guinéens. Ne tombons pas dans la fatalité, car tous les pays qui ont accédé au développement économique ont tous consenti des sacrifices pour y arriver. Accepter la fatalité sous quelconques formes, peut conduire à la résignation face à l’échec. La situation politique actuelle de la Guinée doit interpeller tous les jeunes qui aspirent à un changement générationnel de la classe politique.

Aux militants de l’UFDG, nous devons rassembler nos forces pour avoir un parti unifié, capable de fédérer toutes les énergies pour affronter notre seul et unique adversaire en 2015, c’est à dire le RPG arc-en ciel.

Ne nous trompons donc pas d’adversaire, la tâche est ardue, seule l implication de tous sans faille dans l’union peut conduire à un véritable changement.

Je crois en la politique, celle animée d’une construction sur la base d’une vision claire, lointaine, d’un vrai projet de société pour notre pays.

Je suis très déterminé à offrir mon temps afin de me sentir utile dans cet objectif.
J’ai besoin du soutien de tous les militants, sympathisants, de ma famille, des amis et connaissances pour la réussite de ma mission. Et pour cela, je compte entièrement sur vous. Je voudrai témoigner ma profonde gratitude à l’égard des membres du Bureau fédéral de France de m’avoir désigné comme secrétaire administratif du parti à l’Hexagone.

Je voudrais remercier aussi du fond du cœur l’honorable M.Dian Diallo et d’autres pour la confiance manifestée à ma modeste personne. Mes remerciements s’adressent également à tous ceux qui ont accepté de m’accompagner dans cette nouvelle aventure qui, je l’espère produira les résultats escomptés.

Galvanisé par ce nouveau défi, je viens avec beaucoup d’ambitions pour le parti et déterminé à assurer pleinement mon engagement. Durant ma mission, je m’emploierai de toute mon énergie pour rassembler les guinéens au-delà des étiquettes afin de favoriser l’émergence d’une nouvelle Guinée dépourvue des maux qu’elle souffre en ce moment.
Vive la Guinée, vive la jeunesse guinéenne et vive l’UFDG

Mamadou Boubacar DIALLO
Secrétaire administratif de l’UFDG-France
Email : mboubah@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.