Présidentielle et les mensonges : Dadis Camara n’a donné aucune consigne de vote à ses militants

Les choses se précisent autour de M. Moussa Dadis Camara. Depuis Ouagadougou où il poursuit son exil forcé, il s’est prononcé que le scrutin présidentiel du 11 octobre prochain. Une sortie qui coupe court à tous les mensonges selon lesquels il soutiendrait certains leaders en lice.  Il dit se retirer complètement du processus électoral.

 

« Je me retire de tout le processus du scrutin présidentiel du 11 octobre contre ma volonté. C’est vu le handicap incompréhensible à ma rentrée au pays que j’ai été conduit à cette décision très difficile à prendre. Je vous prie d’arrêter la grève de la faim et de toutes les autres marches que vous avez supportées pour réclamer mon retour en Guinée. Je m’adresse à un peuple croyant. Nous croyons que rien n’arrive ici-bas sans la volonté divine. Si je n’ai pu retourner au pays après deux tentatives, c’est certainement parce que le moment de Dieu n’est pas encore arrivé. Je vous conseille de vous remettre à Dieu et au cours de l’histoire » conseille le leader des FPDD », a lancé Moussa Dadis Camara.

 

Il n’a donné aucune consigne de vote à ses militants.

 

 

Alphonse Léno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.