Projet BOCEJ: le gouvernement guinéen franchit un nouveau cap !

Le Ministre de la Jeunesse a pris part ce mardi 16 janvier 2018, à la cérémonie de tirage aléatoire des jeunes diplômés sans emplois pour le stage en entreprise. Pilotée par l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE), cette initiative du Gouvernement guinéen s’inscrit dans le cadre de mise en œuvre de la composante 2 du projet « Booster les Compétences pour l’Employabilité des jeunes », dans le cadre du programme « Education à l’Employabilité ».

 En effet, la situation des jeunes diplômés guinéens s’améliore ce début d’année, avec ce tirage qui va permettre d’offrir une voie professionnelle aux diplômés à travers des opportunités de formations, stages, emplois ou l’auto-emploi. Elle cible les jeunes sortant du système d’enseignement professionnel et supérieur sans emploi tout en mettant en place des formations professionnalisantes prenant en compte l’environnement socioprofessionnel et favorisant l’adéquation formation-emploi pour une meilleure employabilité des jeunes diplômés.
Pour le Directeur Général de l’AGUIPE, Sekouba Mara, ce projet a pour objectif d’améliorer l’employabilité et l’emploi des jeunes par des programmes de développement en compétences ciblés. Le projet est structuré en trois composantes à savoir :
·        Composante 1 : Fonds Compétitif pour les Compétences et employabilité (FCCE) ;
·        Composante 2 : Programme  « Education à l’Emploi » ;
·        Composante 3 : Appui institutionnel et cadre réglementaire).
Poursuivant, Sékouba Mara dira que ce projet est financé à hauteur de 20 millions de dollars américains par l’IDA (Groupe de la Banque Mondiale IDA) pour une durée de six (06) ans. Il vise 18 000 jeunes en formations initiales (Professionnel et universitaire) et 2800 jeunes diplômés sans emplois : soit un total de plus de 20 000 jeunes qui seront tirés pour environ 140 postes de stages exprimés par douze (12) entreprises.
Pour sa part, le ministre de la Jeunesse, Moustapha Naité, a tout d’abord félicité toutes les entreprises qui ont accepté d’accompagner le projet BOCEJ au nom du chef de l’Etat, Alpha Condé, mais aussi de l’équipe gouvernementale, avant de dire que ce tout premier tirage aléatoire est une étape importante dans le processus de mise en œuvre du projet « Booster les Compétences pour l’Employabilité des jeunes » dans sa composante 2. Selon, Moustapha Naité ce projet est historique parce qu’il permet aux jeunes diplômés sans-emplois d’avoir une grande qualification pour participer au développement de la Guinée dans un proche avenir.
Pour finir, Moustapha Naité  a  souligné que ce projet confirme les efforts considérables consentis par le Gouvernement dans sa lutte contre le chômage des jeunesses.
CCG

One thought on “Projet BOCEJ: le gouvernement guinéen franchit un nouveau cap !

  1. Merci et merci pour cette initiative du Gouvernement Guineen. Je suis beacoup interesse pour participer a ces competitins des inovations pour l’auto emploi. Seulment je ne sais pas cment avor d’emple informatio car je vie a zerekore ou nous proietons creer un centre de formation post primaire 80% de pratiques rn agricuture et elevage. Nous avons trouver un site approprier a cette initiative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *