Promotion des droits humains : Vers la création d’une radio spéciale à Conakry

 

Cette annonce a été faite ce jeudi par le ministre en charge des Droits de l’homme et des libertés publiques, Kalifa Gassama Diaby, au cours d’une conférence de presse.

 

 

Cette radio qui va se consacrer uniquement à faire la vulgarisation des textes et la sensibilisation des masses sur les questions relatives à la promotion des droits et libertés en Guinée verrait le jour avant fin décembre 2014. Et la priorité sera accordée aux langues nationales.

 

 

 

Cette nouvelle station qui aurait également ses relais à l’intérieur du pays est l’un des projets que le ministre Kalifa Gassama Diaby compte réaliser cette année.

 

 

 

« Nous pensons que chaque Guinéen, là où il se trouve, doit participer à ce débat, doit faire ce qu’il peut pour permettre à notre pays de s’installer dans cette logique de promotion et de protection des droits de l’homme et des libertés publiques », a clarifié Gassama Diaby.

 

 

 

Pour lui, le travail pour les droits de l’homme en Guinée est l’affaire de tous. Mais des observateurs lui ont fait remarquer de privilégier la formation des journalistes qui vont animer cette radio pour éviter des dérapages comme c’est le cas actuellement au niveau de certaines stations privées de la place.

 

 

« Nous constatons aujourd’hui que des journalistes au lieu de contribuer à apaiser la situation compliquent davantage le climat social. Vous devez tenir compte de cela », conseille un responsable de la société civile.

 

 

 

Zézé Zoumanigui

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.