Propos ethniques? quand Dr Ousmane Kaba sabre ses détracteurs !

Le fondateur de l’université Koffi Anan, Dr Ousmane Kaba, au centre d’une polémique verbale, a répliqué vivement à ses détracteurs politiques. Le président PADES estime que personne n’a le droit de mettre en mal l’unité de la Guinée. Et c’est sur ce point sensible qu’est accusé d’avoir tenu des propos, dans sa langue, susceptibles diviser les Guinéens.

« Ceux qui veulent propager des mensonges sont en train de travailler contre ce pays. Il ne faut pas qu’on accepte cela. Nous avons des vrais problèmes dans ce pays », réplique-t-il lors de l’assemblée de son parti, samedi.

Mais il estime surtout que c’est une campagne de divertissement pour souiller son image. « Les gens racontent du n’importe quoi. L’unité nationale n’est pas un luxe, mais une nécessité »; dit-il.

Selon lui, c’est des histoires à dormir debout. « Cela ne m’intéresse pas. Personne ne réussira à me déstabiliser », défie-t-il. Mais il est déjà dans le collimateur de certains activistes de la société civile qui ont décidé de porter plainte contre lui. « C’est des absurdités », cogne-t-il.

 

Lisa Bangoura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *