Propos haineux: des propagandistes de l’UFDG et du RPG au gnouf!

Après le ministre de l’Unité nationale, la société civile, notamment le Balai citoyen, a vu juste le danger qui plane sur la Guinée.

Des communicants surexcités des deux grandes formations politiques, RPG et UFDG, ont brillé par excès de « communication » appelant à la haine ou à l’affrontement sur les réseau sociaux.

Il aura fallu que des voix se lèvent contrer cette dérive qui peut faire basculer le pays dans un conflit sans précédent.

La plainte de la Cellule Balai citoyen contre ces communicants du parti au pouvoir et celui du chef de file de l’opposition a eu raison de certains.

Aisni, les nommés Lamine Philo Kaba (RPG), Mamady Karfamoria Kaba (RPG), Mamoudou Traoré Stratège (RPG), Korboya Baldé (RPG), Ibrahima Kallo (RPG) et de Mamadou Aliou Diallo dit Goubhoye (UFDG) qui avaient été interpelés ont passé leur première nuit, mercredi à jeudi, à la Sûreté de Conakry.

Ils risquent gros, tant les griefs portés à leur encontre sont fondés. Mais une épée de Damoclès sur les partis politiques et doit les amener à être plus responsables au lieu d’attiser la flamme et ébranler le tisseu social.

Lisa Bangoura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
guineenouvelles.com. Tous droits réservés.